LES AÉRATEURS

10 juin 2022 Non Par tiperez

renouveler l’air intérieur évite de laisser stagner l’humidité et empêche la condensation. Ces deux phénomènes favorisent l’apparition de moisissures et d’acariens qui dégradent le mobilier et les objets présents dans la pièce. L’installation d’aérateurs permet de faire des économies d’énergie au niveau du chauffage. En effet, un air sain est plus facile à chauffer qu’un air vicié et de limiter la concentration du CO2 et des divers polluants intérieurs.

Où les disposer ?

Pour une habitation avec une ventilation « naturelle« , il faut prévoir une aération sur chaque fenêtre. Si votre habitation est équipée d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) simple flux, il faut prévoir une entrée d’air sur l’ouvrant ou le dormant. S’il y a plusieurs fenêtres dans une même pièce, il faudra seulement équiper la fenêtre la plus éloignée possible des pièces humides de façon à renouveler le plus grand volume d’air possible et accroître ainsi l’efficacité globale de la VMC.Entrées d’air à prévoir uniquement dans les pièces « sèches » (salon, salle à manger,chambres), la VMC aspire l’air dans les pièces « humides » (WC, salle d’eau, cuisine) qui passe sous les portes depuis les pièces « sèches« . 10 à 15 mm d’espace sont à prévoir sous les portes pour la circulation de l’air.
Il est possible de prévoir les entrées d’air sur les caissons de volets roulant ou sur le bâti au lieu des fenêtres.
Pas d’entrée d’air pour les VMC double flux.